Cette année en raison d’un contexte sanitaire particulier nous avons dû réfléchir et organiser l’accueil de loisirs différemment. En effet il s’agissait de proposer une organisation en règle avec les différents protocoles sanitaires de jeunesse et sport mais aussi de préserver au mieux la santé de tous notamment par le respect des gestes barrières.

Nous avons pu bénéficier des infrastructures de la ville et plus précisément de l’école primaire Painlevé et de l’école maternelle la bruyère. La multiplication des locaux nous a permis de distinguer 3 lieux d’accueil et ainsi diminuer le risque de propagation du virus. L’école maternelle a accueilli les enfants de moins de 6 ans, l’école primaire les enfants de 6-11 ans et le centre social pour le secteur jeune. Chacun des secteurs était eux-mêmes scindé en sous-groupes permettant d’avoir des petits groupes de 12 à 15 enfants maximum.

De plus nous avons mis l’accent sur l’encadrement où nous avons fait le choix de doubler les effectifs d’animation afin de faciliter et de permettre la mise en place des gestes barrières au sein des groupes. C’est donc une équipe de 43 personnes qui a animé l’été 2020 à Lazare Garreau.

En matière d’animation, nous avons mis en place un partenariat avec l’école Primaire Painlevé sur la première semaine des vacances d’été. Il s’agissait de mettre en place des cours de math, de français, avec deux instituteurs de Painlevé tous les matins de 9h00 à 12h00. En complémentarité nous avons travaillé avec nos partenaires habituels comme « Act and play », « du vent dans les mots », « les ajoncs », « Korzéam », qui ont proposé des activités ludiques et éducatives.

Aussi différentes activités artistiques et sportives ont rythmé les journées des enfants : Roller, danse, éveil musical, vtt, piscine, aviron, etc.  
Mise en place d’un partenariat avec Le grand Sud afin de faire découvrir différentes activités culturelles et sportives. Chaque jour le matin de 9h30 à 11h30, un groupe de 12 enfants du secteur enfance a pu participer à des ateliers artistiques, sportifs (danse, arts plastiques, roller derby, etc.) Une petite restitution avait lieu chaque vendredi à 16h au grand Sud. Plusieurs centres sociaux ont pu participer à ces ateliers.

Il a fallu aussi repenser nos sorties et notamment les sorties en familles ! Nous avons donc opté pour une tranche d’âge par jour en sortie. Le lundi et mardi les petits et grands primaires, les mercredis le secteur maternel est le jeudi le secteur jeunesse. Cette organisation nous a permis de limiter le nombre de personnes et de bus par jour et ainsi accéder plus facilement aux parcs d’attractions comme Astérix, Bellewaerde, Bagatelle, Pari Daisa, etc. Nous avons pu organiser quelques sorties en famille (Bagatelle, Nausicaa, etc.)

De nombreux séjours et mini-séjours ont rythmé les vacances, toujours dans l’idée de multiplier les groupes mais aussi de permettre de sortir après une période de confinement ! Ainsi un séjour à Serre Chevalier, en Normandie, des mini-séjours à Olhain, Le Portel, Wormhout ont été organisés.